La tournée d'adieu d'Elton John est appelée "Farewell Yellow Brick Road" en référence vraisemblablement à son populaire album "Goodbye Yellow Brick Road" de 1973. A Anvers jeudi soir, l'icône britannique a interprété des titres mythiques des années 70 et 80 face à une salle comble.

Hormis un grand écran avec des visuels, les performances du chanteur sont restées sobres. Habitué des costumes flamboyants, l'artiste n'a changé de tenue qu'une fois en cours de spectacle. Le show sold out s'est concentré sur les anciens morceaux du chanteur, avec "Believe" comme seule chanson sortie après 1984. Au début et à la fin du spectacle, les titres "Bennie and the Jets" et "Goodbye Yellow Brick Road", de l'album éponyme, ont été présentés au public. Le rappel sur "Your Song" a ravi le public qui prenait congé du chanteur.

Sa tournée mondiale d'au revoir se poursuit jusqu'en 2020. Sur scène en Belgique, le chanteur s'est permis un commentaire sur le Brexit et a manifesté son exaspération au sujet de la crise politique qui secoue le Royaume-Uni et l'UE. "J'en ai marre", a déclaré l'artiste. "Je suis un Européen, pas un Anglais impérialiste et colonialiste. Nous devons nous unir davantage", a-t-il lancé. Chacun de ses morceaux ont été accompagnés de mots de remerciements envers le public.

Belga