Le rock dur est partout. Autrefois cantonné à un public de niche, il infiltre désormais les colonnes des médias généralistes et les salles de concert, là où on ne l'attend pas. Récemment, le prestigieux Bozar invitait ainsi Constantine Skourlis, bricoleur sonore inspiré par le death metal. Europalia 2019 embarquait ensuite les Indonésiens de Karinding Attack. Sans oublier l'Ancienne Belgique (Deafheaven, Amenra...). Loin d'être un bleu dans ce domaine, Dour coiffait ce samedi 13 juillet d'une scène "avant-garde métal". Si elle reste soumise à débat, cette appellation avait le mérite d'aligner sept formations furieusement pa...