Après la fête, on prend la route. Démonter les tentes, fourrer les sacs, assumer les cernes. Le dos souffre, le soleil tape. Tout un camping se vide en une grande transhumance. Les joies du lundi et du retour à la réalité.

Puis, il y en a d'autres qui marchent. Les migrants, les réfugiés, ceux qui dorment dans le froid. Alors, pour les aider, il y a une solution. Donner une seconde vie au matériel de camping utilisé une fois par an

C'est l'initiative de la Plateforme Citoyenne d'Aide aux Réfugiés. L'objectif, récupérer les sacs de couchage et les petits bagages des festivaliers. À Dour, rendez-vous à la Green Agora. L'association y occupera un stand, mêlant sensibilisation aux problématiques des migrations et récolte de matériel.

Les grands festivals de l'été participent. À LaSemo, Esperanzah! et Ronquières, la plateforme recueille le nécessaire de camping le lundi, quand tout est fini.

En Flandre, le partenariat prend aussi. Dans les prairies abandonnées du Pukkelpop et de Tomorrowland, la plateforme ramassera les tentes et les sacs de couchage laissés sur place. Pour donner une vie nouvelle au complet du parfait campeur de festival.

Victor Huon

Après la fête, on prend la route. Démonter les tentes, fourrer les sacs, assumer les cernes. Le dos souffre, le soleil tape. Tout un camping se vide en une grande transhumance. Les joies du lundi et du retour à la réalité.Puis, il y en a d'autres qui marchent. Les migrants, les réfugiés, ceux qui dorment dans le froid. Alors, pour les aider, il y a une solution. Donner une seconde vie au matériel de camping utilisé une fois par anC'est l'initiative de la Plateforme Citoyenne d'Aide aux Réfugiés. L'objectif, récupérer les sacs de couchage et les petits bagages des festivaliers. À Dour, rendez-vous à la Green Agora. L'association y occupera un stand, mêlant sensibilisation aux problématiques des migrations et récolte de matériel.Les grands festivals de l'été participent. À LaSemo, Esperanzah! et Ronquières, la plateforme recueille le nécessaire de camping le lundi, quand tout est fini. En Flandre, le partenariat prend aussi. Dans les prairies abandonnées du Pukkelpop et de Tomorrowland, la plateforme ramassera les tentes et les sacs de couchage laissés sur place. Pour donner une vie nouvelle au complet du parfait campeur de festival.Victor Huon