Des clips et des claques

10/09/18 à 11:33 - Mise à jour à 11:41
Du Le Vif Focus du 06/09/18

Après plusieurs vidéos chocs, le duo français The Blaze sort son premier album, Dancehall. Et prouve que l'art du clip est plus vivant que jamais, outil poétique, voire, de plus en plus souvent, arme politique...

En général, il ne faut que quelques secondes aux vidéos de The Blaze pour capter le regard. C'est encore le cas avec celle de Queens, sortie ce mardi. Au départ, seuls quelques points lumineux éclairent faiblement le cadre noir. Puis, petit à petit, au fil du travelling, le décor et la mélancolie électro se précisent: à la porte d'une roulotte, une foule est en train de se recueillir, bougie à la main. La caméra fend la veillée funèbre manouche et rentre à l'intérieur de la caravane, où repose le corps d'une jeune fille. Recouverte d'un voile blanc, elle est pleurée par quatre femmes, têtes baissées. Une cinquième, le regard relevé, baigné de larmes, ne quitte pas des yeux la dépouille. Celle dont on comprend qu'elle était son âme-soeur, complice de chaque instant, partageant une même fureur de vivre.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires