Ouvertement inspiré du Everybody Here Wants You de Jeff Buckley, Everybody Here Hates You parle de l'anxiété sociale qui vacille entre la paranoïa et la dépression. Au micro de Triple J, Courtney Bartnett commente sa chanson qui parle de cette réalité dans laquelle beaucoup pensent qu'ils sont détestés, mais "les gens sont trop occupés à penser à eux-mêmes pour se préoccuper de ce que font les autres."