Devant 180 personnes, ils enregistraient une dizaine de titres, entre classiques et morceaux piochés dans le dernier Push The Sky Away (Higgs Boson Blues et ses références à... Miley Cyrus). Cave et ses mauvaises graines ont toujours eu deux faces: dans ce cas-ci, hormis Jack The Ripper, le ton est au crooning blues sépulcral, jusqu'à redonner de nouvelles couleurs morbides à l'incontournable The Mercy Seat. La grande classe.

  • NICK CAVE & THE BAD SEEDS, LIVE FROM KCRW, DISTRIBUÉ PAR PIAS.