Cette collection de "raretés" ne dément pas la sensation d'une musique opérant davantage aux confins qu'au centre du monde. Pas étonnant pour cette Norvégienne qui vit en Suède (depuis 2001), glanant depuis son premier album sorti il y a dix ans une réputation d'interprète talentueuse tentée par la fragilité et l'intime. Hormis ses propres compositions, Brun s'essaie ici à la reprise de répertoires pour le moins variés. Björk, Eurythmics, Leonard Cohen, Depeche Mode, avec une façon nouvelle de visiter ceux qui sont parfois devenus des standards pop. Par exemple, le From Me To You des Beatles, aussi méconnaissable que magnétique.

  • ANE BRUN, RARITIES, DISTRIBUÉ PAR V2.