Sur la Place des Palais, sur le coup de 20H45, Calexico bordé d'un grand sigle à son nom en fond de scène, démarre sur les chapeaux de roue, ou plutôt en sombrero roulant vu le fuel tex-mex de son americana. Un tiers de jauge à peine sur la vaste agora royale pour le concert du groupe US dont le dernier album, The Thread That Keeps Us, est paru en début d'année : il le sert avec un choix un peu rêche de chansons, dont la pulsation Dead In The Water, délaissant les sépulcrales ballades voyageuses, en tout cas en début de set. Qu'on abandonne pour filer au Mont des Arts voir Jasper Steverlinck ayant débuté à la même heure que Calex...