En tête des gros poissons que le festival de Dour vient d'annoncer, il y a le duo hip hop californien Rae Sremmurd, qui se produira sur la Last Arena. Et le rayon hip hop est déjà bien fourni, avec également le jeune Sheck Wes (Mo Bamba, c'est lui), la diva hip hop de Manchester IAMDDB, le retour du producteur canado-haïtien Kaytranada, Alpha Wann, membre du collectif L'Entourage, Youssoupha, l'Américain Trippie Redd ou encore Joey Purp.

Côté house et techno, le line-up se complète avec la venue de la DJ bordelaise Anetha ou encore Dima live (alias Vitalic), le compositeur et DJ Solomun, la techno puissante de Paula Temple, artiste engagée pour la cause des femmes et des transgenres, mais aussi Richie Hawtin, vétéran de la scène électronique internationale, le Français I Hate Models, le duo italien Tale Of Us, et le DJ danois superstar Kölsch.

Dour n'oublie pas pour autant les groupes indie avec la venue des Mancuniens de GoGo Penguin et leur fusion jazz, electronica et musique classique, la house du duo irlandais Bicep, la musique psyché, électrique, tantôt empreinte de blues ou bercée de gospel de Curtis Harding, la prestation live de David August ou encore le chanteur magnétique Jordan Rakei, le génial Flavien Berger et les mixtures de house et des sons garage de George FitzGerald.

Enfin, au rayon drum'n'bass et dubstep, Dour 2019 sera marqué par le retour du boss Pendulum, le jeune rookie de Los Angeles Slushii et la légende drum'n'bass DJ Marky (+ MC GQ).

Infos et tickets: www.dourfestival.eu