Pour sa dernière journée à la GamesCom de Cologne, (Merveilleux) n'a pas pu essayer le jeu hommage à Jean Claude Van Damme qu'on lui avait promis. Une plainte a été déposée à l'ONU puisque cet oeuvre de créateurs fous hébergés par Devolver a été développée dans des vans remplis de codeurs qui traçaient la route vers le salon du jeu vidéo de Cologne. Pour laver cet affront national, Michi-Hiro Tamaï et Marc Siebert ont donc décidé d'installer le plateau de (Merveilleux) sur le stand de Devolver. L'occasion de rencontrer Graeme Struthers, le patron de cet éditeur résolument indé qui s'est fait connaître grâce à Hotline Miami. Parmi les autres réjouissances de cette vidéo aussi longue et tendue qu'un grand écart de JCVD, nos impressions sur Brofroce qui s'associe à The Expandables (le film) pour un épisode spécial. Mais aussi un premier essai de Talos Principle, puzzle philosophique à la Portal des créateurs de Serious Sam. Sans oublier un bilan global du salon où il est question d'une soldat allemande sexy et d'une visite éclair au stand de l'Indie Mega Booth avec la première prise en main Below de Capy Games, les créateurs de Sword & Sorcery.