"Yellow River Blue"

C'est en débarquant en 2013 à Vancouver, pour ses études, que la Chinoise Yu Su est vraiment tombée dans la marmite des musiques dance électroniques. Depuis, el...

C'est en débarquant en 2013 à Vancouver, pour ses études, que la Chinoise Yu Su est vraiment tombée dans la marmite des musiques dance électroniques. Depuis, elle s'est lancée dans la production, avec l'envie d'y mélanger le son des clubs avec ses premières influences -de la musique classique occidentale (Debussy) à la pop chinoise, en passant par la new wave, l'ambient ou le courant minimaliste (Terry Riley). Tout cela se retrouve dans un premier album qui paraît flotter en permanence, voguant nonchalamment entre ses envies, passant d'une locomotive pour club ( Melaleuca) à des décoctions plus tarabiscotées ( Klein), d'une escapade dub ( Futuro) à des clins d'oeil appuyés à ses origines chinoises ( Xiu). Le tout avec une fluidité terriblement séduisante.