Au réveil, il est parfois difficile de ne pas replonger dans les bras de Morphée. Yet Another Exhausting Day retrace c...

Au réveil, il est parfois difficile de ne pas replonger dans les bras de Morphée. Yet Another Exhausting Day retrace ce combat en glissant un avatar qui rampe sur les murs et les plafonds d'une succession de pièces. Habités de coussins à éviter sous peine de game over, ces parcours s'enchaînent au fil d'une prise en main volontairement brouillonne. Le héros aux airs de ver de terre narcoleptique casse également du mobilier pour ne pas s'endormir. Gare aux paupières lourdes!