Minisérie de Dustin Lance Black. Avec Mary-Louise Parker, Guy Pearce, Michael K. Williams, Rachel Griffiths.
...

Minisérie de Dustin Lance Black. Avec Mary-Louise Parker, Guy Pearce, Michael K. Williams, Rachel Griffiths. 8Oscarisé en 2008 pour son scénario de Milk -portrait de Harvey Milk, militant de la cause homosexuelle- Dustin Lance Black retrouve le réalisateur Gus Van Sant dans cette minisérie en huit épisodes qui raconte la lutte pour les droits des LGBT aux États-Unis, de 1972 à aujourd'hui. Si les gay, lesbiennes, bisexuels, transgenres et cisgenres ne sont pas à proprement parler des figures invisibles des séries (Orange is the New Black, The L-World, Queer as Folk, Transparent...) aucune fiction télé distribuée mondialement ne s'était attaquée à l'histoire des combats pour leurs libertés. Sans doute parce que beaucoup les considèrent, à tort, comme acquises depuis longtemps. L'année 1972 c'était hier et aux États-Unis, l'homosexualité était punissable par la loi, les ratonades de la police ou les cures d'électrochocs. Depuis le district du Castro à San Francisco la résistance s'est organisée, s'appuyant sur les luttes des années 60: Roma Guy (Mary-Louise Parker) est issue des combats féministes. Cleve Jones (Guy Pearce) est un régulier des marches contre la guerre du Vietnam. Rescapé de cette boucherie, Ken Jones (Michael K. Williams) milite pour les droits civiques. Avec leurs compagnons, ils affronteront les ravages d'une société puritaine... et du SIDA. Sur un arc de 40 ans, Van Sant et Black racontent à la bordure du docufiction, mêlant images d'archives et scènes (re)jouées avec empathie, pédagogie et des acteurs sublimes, ce moment clé qui a vu des millions de personnes assumer, dans la douleur et une magnifique résilience, leur identité. N.B.