Les légendes se bâtissent imperceptiblement sur un capricieux équilibre d'admiration et d'empathie. Archétype de l'artiste incompris, miséreux et névrosé, Vincent van Gogh, qui est allé au bout de ses errances ...

Les légendes se bâtissent imperceptiblement sur un capricieux équilibre d'admiration et d'empathie. Archétype de l'artiste incompris, miséreux et névrosé, Vincent van Gogh, qui est allé au bout de ses errances et a érigé sa fragilité en noblesse, bénéficie d'un capital d'admiration colossal. Comment est-il devenu une figure digne de l'Olympe dans l'imaginaire collectif? Tant de mythes et de malentendus font que l'homme a pratiquement disparu derrière la caricature historique. Au risque de voir son prolifique travail assimilé à un plan marketing aussi méthodique que juteux. Stefanie Appel, dans un effort de reconstitution méticuleux, invite quelques experts triés sur le volet à traiter avec objectivité et bienveillance le cas van Gogh. À faire la part des choses entre romance et véracité, et à réanimer les forces qui, quelles qu'elles furent, lui procurèrent cette insondable énergie. Comme si au final, il fallait se libérer de cette aura mystique pour s'abandonner pleinement au ravissement de son oeuvre.