À la mesure de la démesure qui a caractérisé le règne de Louis XIV et la création de son palais, la série qui en porte le nom, Versailles, n'a ménagé ni son budget (27 millions d'euros rien que pour la première saison) ni ses effets pour capter les foules et hypnotiser les critiques. Le Roi Soleil a des ennemis tapis dans l'ombre, les couloirs et les portes dé...