Des néons fuchsia, des flamants roses, des colonnades grecques, des messages d'erreurs de Windows 3.1... Née sur le Web et conta...

Des néons fuchsia, des flamants roses, des colonnades grecques, des messages d'erreurs de Windows 3.1... Née sur le Web et contaminant des jeux d'aventure comme Paradise Killer, l'esthétique vaporwave flotte comme une parodie de l'hyper consumérisme des années 80 et 90. Vaporized en emprunte les codes dans un improbable point & click qui suit la nouvelle locataire d'un appartement. Avec un inventaire aux interactions simples, ses énigmes impliquent l'exploration d'un portail dimensionnel. Un peu court mais bien vu et attachant.