Coup double à l'occasion de cette proposition atypique. C'est d'abord un endroit d'exposition inédit qui séduit. À savoir, une perle de maison forestoise Art Déco signée Joseph Diongre, rien de moins (pour rappel, l'architecte de l'INR à Flagey), s'ouvrant essentiellement sur rendez-vous. Le lieu vaut amplement le coup de fil en ce qu'il mêle existence au quotidien, une famille y est installée, et monstration d'oeuvres sur deux niveaux. Ce n'est pas un secret: l'art adossé à la vie, on aime ça. La seconde bonne surprise vient du photographe mis en évidence... dont on n'avait jamais entendu parler. Le Belge Frank Devos est avant tout un réalisateur ayant fait ses études à Sint-Lukas. Manifestement, l'homme a roulé sa bosse qui, en 25 ans de carrière, a réalisé plus de 650 films (et remporté 67 prix). Il a également réalisé la série Undercover produite par Netflix. Comme son nom l'indique, Unrevealed, dont le titre n'est pas sans faire écho à la fiction précitée, lève le voile sur une matière enfouie -la sélection d'une petite dizaine d'oeuvres a été extraite de 3 000 clichés amassés au fil de dix années de pratique. Souvent en voyage, Devos profite des tournages pour shooter à la volée -il affectionne la street photography- ou voler des clichés dans le contexte du film qu'il tourne. Au moment où Robert Frank vient de disparaître, on ne peut s'empêcher de penser au statut que ce dernier revendiquait, celui d'un "observateur de passage". C'est dans cette lignée que l'autre Frank s'inscrit, même si les prises de vue sont radicalement différentes, lui qui cultive des atmosphères empreintes d'une métaphysique de l'attente. Celle-ci se révèle au fil des images parfois drôles ( Sunbathing mais surtout In Conversation qui montre un mangeur solitaire en plein désarroi existentiel dans sa cuisine), parfois bouleversantes ( Johan Sleeping qui évoque la mort) ou carrément surréalistes ( Bus Stop, une image donnant à voir l'une de ces maisons closes du bord de route suintant la belgitude et l'ennui mêlé au désespoir).

Frank Devos, The Palm Beach, 61, rue Meyerbeer, à Forest. Jusqu'au 20/10.

7