Les 27 et 28 juin

Même si des progrès ont été faits, c'est peu dire que les festivals ne sont pas les milieux les plus hospitaliers pour...

Même si des progrès ont été faits, c'est peu dire que les festivals ne sont pas les milieux les plus hospitaliers pour le public porteur d'un handicap. Alors pourquoi pas monter un événement qui serait particulièrement adapté aux besoins de ces spectateurs? C'est un peu la philosophie du festival Unisound, qui a prévu une logistique en conséquence, tout en proposant une affiche qui brasse gentiment les genres, entre pop, rock (Whatever!), chanson (Ebbène), et même jazz (Max Leardini).