Ils travaillent avec des spécialistes, des scientifiques, des laboratoires de neuroscience... L'un (Tomás Saraceno) réfléchit à la société post énergies fossiles. Une autre (Maja Smrekar) a inséminé un de ses ovules avec le sperme de son chien. Les nouvelles technologie...

Ils travaillent avec des spécialistes, des scientifiques, des laboratoires de neuroscience... L'un (Tomás Saraceno) réfléchit à la société post énergies fossiles. Une autre (Maja Smrekar) a inséminé un de ses ovules avec le sperme de son chien. Les nouvelles technologies sont en train de tout changer. Elles modifient nos vies, nos corps, nos questionnements existentiels. Pourquoi ne bousculeraient- elles pas l'art? Le documentaire de Tanja Küchle s'intéresse au travail d'hommes et de femmes qui ne sont pas des devins mais explorent les possibilités de notre présent et montrent à quoi pourrait ressembler l'avenir. D'où venons-nous? que sommes-nous? où allons-nous? Ils ont beau nourrir les mêmes interrogations que Gauguin, la révolution en cours est comparable à l'arrivée de la photo et du cinéma. L'oeuvre d'art se redéfinit chaque jour. La notion de public évolue. Et pendant ce temps, les questions se bousculent. Le jeu immersif augmente-t-il l'empathie envers les victimes du changement climatique (Marina Abramovic)? Que se passerait-il si on laissait les machines accéder à nos pensées les plus intimes, à nos sentiments, à nos rêves? Les programmes d'intelligence artificielle sont-ils les artistes de demain? Une passionnante immersion au milieu des penseurs, chercheurs et visionnaires de la culture.