Nintendo a popularisé le jeu vidéo nomade et assure sa descendance avec la nouvelle Switch Lite. Succédant à une 3DS dont le catalogue se meurt doucement, cette version allégée de ...

Nintendo a popularisé le jeu vidéo nomade et assure sa descendance avec la nouvelle Switch Lite. Succédant à une 3DS dont le catalogue se meurt doucement, cette version allégée de la Switch réduit l'écran tactile de cette dernière, de 16 à 14 cm de diagonale. La bécane qui tourne le dos à toute connexion télé dope en outre le contraste et la luminosité de sa devancière. Plus compacte et légère de 100 grammes que son aînée, la Switch Lite fusionne également son unité centrale aux Joy-con. Exit donc, la détection de mouvements que ces micro manettes détachables mettaient à profit sur certains jeux comme 1-2-Switch. La bécane vendue aux alentours de 200 euros (contre 300 euros pour la Switch classique) déploie enfin une nouvelle croix directionnelle remplaçant, à sa gauche, les quatre boutons d'origine. De quoi flatter les amateurs de baston 2D et autres platformers rétro.