La chanson reste dans les oreilles, avec ses "chabadabada"... Francis Lai (compositeur) et Pierre Barouh (parolier en plus d'être acteur) auront fait beaucoup pour ancrer dans la mémoire la romance inspirée du jeune Claude Lelo...

La chanson reste dans les oreilles, avec ses "chabadabada"... Francis Lai (compositeur) et Pierre Barouh (parolier en plus d'être acteur) auront fait beaucoup pour ancrer dans la mémoire la romance inspirée du jeune Claude Lelouch. Après avoir enthousiasmé le Festival de Cannes (avec une Palme d'or ex-aequo à la clé), Un homme et une femme remporta un grand succès populaire, et ce bien au-delà des frontières françaises. Lelouch n'aura sans doute pas tenu les promesses de cette oeuvre vibrante d'amour, non seulement entre ses protagonistes mais aussi pour le 7e art. Fou de cinéma, le réalisateur français de 29 ans fait virevolter sa caméra autour des excellents Anouk Aimée et Jean-Louis Trintignant, avec des mouvements d'un singulier lyrisme. On est pris dans le tourbillon de désir émanant des deux veufs inconsolables mais renaissant dans leur belle rencontre. Et dans celui d'un Lelouch faisant de son film une déclaration passionnée, entendue jusqu'à Hollywood où l'Oscar du meilleur film en langue étrangère le couronna.