Quel rapport entre la naissance de la petite Louise qui doit, de nos jours, subir une opération à coeur ouvert, et une réunion clandestine qui doit se tenir entre leaders syndicaux en octobre 1941 à Ohain, déjà sous occupation allemande? C'est ce que l'auteur belg...

Quel rapport entre la naissance de la petite Louise qui doit, de nos jours, subir une opération à coeur ouvert, et une réunion clandestine qui doit se tenir entre leaders syndicaux en octobre 1941 à Ohain, déjà sous occupation allemande? C'est ce que l'auteur belge Harald Franssen, et la petite Louise via une voix off improbable, vont tenter de nous expliquer en près de 130 planches, pour un message au final très limpide: " Quel plus beau cadeau une génération peut-elle recevoir d'une autre que la garantie d'un monde plus juste et serein?" Et donc: il faut absolument protéger les acquis sociaux et la sécurité sociale en particulier, telle qu'elle existe et a été fondée en Belgique, voici 75 ans. Une "belge histoire" pour laquelle l'auteur a bénéficié de beaucoup d'informations et de soutien (via la FGTB, Solidaris, le CEPAG -Centre d'éducation populaire André Genot- et la VUB) et qui se retrouve étrangement chez l'éditeur français Delcourt. Un récit utile et engagé, plein de bonnes intentions et de bonnes vibes solidaires, mais dont le graphisme et la typogra phie, pas toujours très lisibles, ont douché beaucoup de notre enthousiasme. Pour un peu, on avait presque envie de le refermer et se jeter sur un Que sais-je? abordant le même sujet. Un comble!