"First Taste"

Ty Segall sans nouvel album pendant six mois? On pourrait l'enterrer ou appeler Child Focus pour moins que ça... Après son live de mars dernier Deforming Lobes (mais un an et demi, tout de même, depuis Freedom's Goblin, son dernier disque studio), l'hyperactif Américain dégaine First Taste et poursuit sa permanente exploration. Le garçon déteste se répéter et prend depuis toujours un malin plaisir à changer les règles du jeu. Saxophone, flûte, mandoline, koto, bouzouki... Non content de doubler la batterie, Segall se réinvente cette fois avec des instruments exotiques. Il conserve son inimitable force de frappe ( Taste, The Fall) et lorgne du côté des Beatles ( Ice Plant, The Arms). Infatigable.

ROCK. Distribué par Drag City/V2. Le 19/10 au Desertfest (Anvers).

7