Dans l'un des entretiens proposés en suppléments DVD du film, Olivier Assayas revendique l'influence du cinéma d'Éric Rohmer sur Doubles vies. Et il y a quelque chose de L'Arbre, le Maire et la Médiathèque, en effet, dans cette virevoltante comédie de caractère où, cinq ans après Sils Maria, le réalisateur français confie un nouveau rôle d'actrice à Juliette Binoche. C'est toutefois une comédienne d'envergure très modeste -se voyant bien un jour jouer Phèdre quand elle en est réduite à faire la flic dans une série télévisée- que cette dernière incarne ici. Soit l'un des éléments phares d'un carré de personnages pris dans un marivaudage sentimental étonnamment...