Quoi de plus délicat que de se déclarer à l'être aimé. Une phrase, un mot malencontreux pourraient échapper au transi et tout faire rater. Évitez par exemple de terminer votre laïus romantique par l'élégante formule "coup de bite" ou de placer "dans le ...

Quoi de plus délicat que de se déclarer à l'être aimé. Une phrase, un mot malencontreux pourraient échapper au transi et tout faire rater. Évitez par exemple de terminer votre laïus romantique par l'élégante formule "coup de bite" ou de placer "dans le cul" à chaque fin de titre de film lors d'un premier rendez-vous. Les seniors ne sont pas oubliés et leur boîte à fantasmes fonctionne également plein pot, malheureusement ici jamais dans le sens souhaité. À l'image de madame devant son mari qui vient de se couper la main avec la tronçonneuse et qui conclut, déçue, que "la soirée fist fucking chez les Berthier va être annulée". Heureusement, il y a ceux qui ne doutent de rien, ni de leur physique, ni de leur âge, ni de leur discours: ce sont peut-être les plus dangereux. Tous sont pathétiquement drôles. Dans l'univers particulier de l'humour dans le couple, Jean-Christophe Mazurie se détache clairement du lot. Issu de l'écurie de feu Professeur Cyclope, l'auteur rassemble des influences aussi diverses que Voutch pour l'humour de situation, Meurisse pour le dessin, Reiser pour le trash et même Sempé pour sa faculté à dépeindre Monsieur et Madame Tout-le-Monde. Il y a pire comme références.