"Combobulated (Live)"

Enregistré live en 2017, Combobulated (que l'on peut traduire par "sortir d'un état de confusion") s'ouvre sur une longue plage qui nous plonge dans un free bop musclé mené par le batteur Tom Rainey et sa complice, la saxop...

Enregistré live en 2017, Combobulated (que l'on peut traduire par "sortir d'un état de confusion") s'ouvre sur une longue plage qui nous plonge dans un free bop musclé mené par le batteur Tom Rainey et sa complice, la saxophoniste Ingrid Laubrock. Pourtant, malgré son impressionnante densité, la musique semble rester en deçà de son véritable potentiel. C'est du moins, l'impression qui domine après une écoute de quelques minutes. C'était, toutefois, sans compter sur Mary Halvorson et sa guitare électrique. Bien que présent depuis le début, le jeu de la jeune femme, d'abord discret et mesuré, va vite s'imposer à l'auditeur et transformer cette improvisation trop calée dans les canons du genre en un moment enchanté explosant de couleurs. Cette alchimie ne cessera de se répéter d'un titre à l'autre, qu'Halvorson fasse sonner son instrument comme un ukulélé ou, au contraire, dispense un hard-rock aussi violent que distordu. Sans rien enlever à ses brillants partenaires, c'est la guitare qui fait ici toute la différence entre un bon disque et un (presque) chef-d'oeuvre du genre.