DE JAMES CAMERON. AVEC LEONARDO DICAPRIO, KATE WINSLET, BILLY ZANE. 3 H 15. DIST: FOX.
...

DE JAMES CAMERON. AVEC LEONARDO DICAPRIO, KATE WINSLET, BILLY ZANE. 3 H 15. DIST: FOX. Quoi de neuf? Titanic! Le deuxième plus grand succès de l'Histoire du cinéma (derrière Avatar, du même James Cameron!) n'avait pas dit son dernier mot. Après la version 3D, sortie pour le centenaire de la catastrophe maritime survenue en 1912, voici qu'il nous revient sous les superbes atours d'une édition Blu-ray de qualité optimale. Le film aux 11 Oscars bénéficie d'un remastering digital au format Ultra Haute Définition "4K". Le résultat est magnifique de clarté, de précision. Le rendu des innombrables détails inscrits par Cameron, dans les décors des cabines par exemple, est phénoménal. Et la pénombre qui pouvait en masquer d'autres dans les scènes nocturnes les révèle de surprenante façon. Les personnages digitalisés, même s'ils n'ont pas la fluidité que permettent les progrès de la CGI depuis 1997, affichent eux aussi des détails de trait inaperçus jusqu'ici. On en prend plein les mirettes, et sans devoir changer de disque, les 3 heures et 15 minutes du film tenant sur une seule galette, abandonnant à la seconde une remarquable quantité de bonus. Ces derniers offrent six heures de suppléments, dont 1 h 30 spécialement réalisés (en HD bien sûr) pour l'occasion! L'histoire des faits authentiques inspirant le scénario, et celle de la production complexe du film, méritent assurément d'être racontées. Et des documentaires bien fournis le font idéalement. Celui, tout neuf, produit par le National Geographic, est particulièrement réussi. Une trentaine de scènes coupées attirent elles aussi le regard, tout comme les 60 modules exposant la conception de l'£uvre, et bien entendu les nombreuses images révélant le secret des effets spéciaux (dont certains révolutionnaires) rendant possible son saisissant réalisme. De multiples sources confrontant de passionnante façon la fiction de Cameron et le contexte avéré dans lequel elle s'inscrit avec une liberté n'excluant pas un respect qu'étayent de longues et patientes recherches. Le cinéaste revient lui-même sur le sujet dans une "conclusion" montrant que sa passion pour le sujet n'a pas été épuisée au bout de quinze années. Le portrait du réalisateur de Terminator 2 et The Abyss s'en retrouve singulièrement enrichi. On relèvera encore que la dimension sonore n'a pas été oubliée, le nouveau mastering affichant là aussi une qualité de restitution soufflante! Un bonheur total, donc, offrant aux fans l'occasion de se replonger avec délice dans un grand spectacle toujours aussi chatoyant et riche en émotion. Le coffret permettant aussi à celles et ceux qui n'auraient pas vu Titanic en salles de le découvrir dans des conditions optimales, au format télévisuel certes mais avec un pouvoir d'immersion -dans tous les sens du terme- extraordinaire de force. LOUIS DANVERS