Rarement un si beau film sera né de si terribles événements. Le chef-d'oeuvre dur mais lumineux d'Abderrahmane Sissako est comme une réponse, la plus claire qui soit, aux crime...

Rarement un si beau film sera né de si terribles événements. Le chef-d'oeuvre dur mais lumineux d'Abderrahmane Sissako est comme une réponse, la plus claire qui soit, aux crimes des islamistes au Mali. Dans Tombouctou tombée entre leurs mains, les djihadistes ont établi la charia et interdit la musique. Ils oppriment, ils lapident, mais la population reste digne et certains -surtout des femmes- résistent... Sur un sujet des plus graves, Sissako (réalisateur de La Vie sur Terre et de En attendant le bonheur) nous offre un grand film de révolte mais aussi marqué d'une profonde humanité, et visuellement splendide. Il évite le manichéisme anti-musulman tout en criant "non" avec une force rare. Et fait de la musique et de l'humour des armes contre l'obscurantisme. À voir absolument!