En 1862, dans le Tennessee, la bataille de Shiloh fut un affrontement majeur de la guerre de Sécession. Une armée de l'Union commandée par le major-général Grant avait pénétré dans le territoire sudiste et établi son camp à Pittsburg Landing sur la rive ouest du fleuve. Les forces confédérées des généraux Johnston et Beauregard lancèrent une attaque surprise. Puis il y eut réplique. Voilà pour le récit objectif. Ce que nous donne à lire Shelby Foote en 1952 dans Shiloh va pourtant bien au-delà des simples faits stratégiques ou de coups sur un échiquier à l'échelle d'un territoire enchâssé.
...