Amateur de sensations visuelles fortes? La galerie Maruani Mercier vous souhaite un bel été à travers deux événements articulés autour d'un seul et même talent: Titus Kaphar (Michigan, 1976). Étoile montante de la peinture américaine, Kaphar n'en finit pas de faire parler de lui. Son oeuvre peinte, mais aussi sculptée, est traversée par une question pour le moins actuel...

Amateur de sensations visuelles fortes? La galerie Maruani Mercier vous souhaite un bel été à travers deux événements articulés autour d'un seul et même talent: Titus Kaphar (Michigan, 1976). Étoile montante de la peinture américaine, Kaphar n'en finit pas de faire parler de lui. Son oeuvre peinte, mais aussi sculptée, est traversée par une question pour le moins actuelle: la problématique de la représentation des personnes de couleur dans le champ plastique. Comme il l'explique avec beaucoup de talent lors d'une conférence TED, visible sur YouTube, cette thématique lui a été soufflée par son fils aîné devant une statue de Theodore Roosevelt. Placée devant le Musée National d'Histoire Naturelle de Washington, la sculpture en question figure le 26e président des États-Unis... triomphant et à cheval. Un Afro-Américain et un Amérindien cheminent à ses côtés. La représentation est asymétrique. " Papa, pourquoi il est à cheval alors que les deux autres doivent marcher?" Posée par un enfant de neuf ans, la question a ébranlé le peintre qui depuis pratique une oeuvre soucieuse d'apporter des " amendements", le mot est de l'intéressé, à l'Histoire de l'art telle qu'elle a été écrite par les vainqueurs. Les galeristes Maruani et Mercier proposent une double exposition dédiée à l'Américain. La première se découvre dans un tout nouveau lieu de Zaventem, The Warehouse, un ancien entrepôt accessible sur rendez-vous. La seconde débute quant à elle le 2 août prochain à Knokke. Imaginé sous forme de "survey", comprendre "vue d'ensemble", l'accrochage revient sur dix années de pratique artistique. L'occasion de découvrir un plasticien engagé qui refuse de laisser se perpétuer les non-dits et les hors-champs. Brillant et salutaire.