On sait le petit tollé qu'a pu susciter sur les réseaux le final de The Undoing lors de sa diffusion sur HBO à l'automne dernier. Et, en effet, il y aurait beaucoup à redire sur l'épilogue outré et caricaturé de cette minisérie sinon plutôt portée sur la nuance et la comp...

On sait le petit tollé qu'a pu susciter sur les réseaux le final de The Undoing lors de sa diffusion sur HBO à l'automne dernier. Et, en effet, il y aurait beaucoup à redire sur l'épilogue outré et caricaturé de cette minisérie sinon plutôt portée sur la nuance et la complexité. Réalisés par la Danoise Susanne Bier et noyautés autour d'un meurtre plongeant un respectable oncologue et les siens dans la tourmente, les six épisodes de cette adaptation du roman You Should Have Known de Jean Hanff Korelitz suivent le principe vieux comme les séries télé du vernis bourgeois amené à se craqueler. Cousine new-yorkaise de Big Little Lies, avec laquelle elle partage d'ailleurs le créateur et scénariste David E. Kelley, The Undoing a indéniablement pour elle une certaine efficacité, et n'est sans doute jamais aussi bonne que lorsqu'elle explore les zones grises de la morale, les petits arrangements avec soi et la difficulté qu'il y a parfois à regarder la vérité bien en face. Moins pertinente quand elle se fait platement procédurale, la série frise toutefois, dans ses moments les moins inspirés, le pur numéro d'acteurs (Nicole Kidman et Hugh Grant) trop visiblement en quête de nouveaux trophées à déposer sur leur cheminée. Divers suppléments Blu-ray.