Le gangsta rap s'est écrit à coups de légendes. Légendes musicales mais aussi moins reluisantes et moins légales. Derrière le rap bling-bling se raconte une histoire du banditisme des années 80 et du début des années 90 que retrace le podcast The Undersiders. Écrits en 2018 p...

Le gangsta rap s'est écrit à coups de légendes. Légendes musicales mais aussi moins reluisantes et moins légales. Derrière le rap bling-bling se raconte une histoire du banditisme des années 80 et du début des années 90 que retrace le podcast The Undersiders. Écrits en 2018 par François Cusset, les huit épisodes de 20 à 25 minutes de cette tranche d'Histoire crimino-culturelle se la joue polar noir grâce au ton sombre de Jérémie Covillault, le narrateur de ce thriller où l'on croise des dealers de coke qui font rêver, avec leur train de vie de prince, une certaine jeunesse du Queens ou d'Atlanta, entre autres. Ces rois de la dope s'appellent Calvin "Klein" Bacote, Demetrius"Big Meech" Flenory, Kenneth "Supreme" McGriff ou encore Alberto "Alpo" Martinez et ont côtoyé pour le meilleur et pour le pire les stars du hip-hop d'alors: Tupac, Lil Wayne, 50 Cent et autre Dr. Dre. Amitiés mais surtout rivalités, conflits d'intérêt et fusillade... Point de glorification dans le récit mais une histoire bien documentée sur le climat de délinquance de certaines villes américaines. Le podcast aurait certainement gagné en rythme avec l'intégration des morceaux qui constituent les témoignages de cette saga contemporaine. On aura vite fait de se constituer soi-même la bande-son de cette galerie de têtes brûlées tant elle comporte des pièces emblématiques.