Quels beaux adieux à l'écran que cet ultime premier rôle du grand Robert Redford, dans un film taillé sur mesure pour une sortie en beauté! Un polar modeste et intimiste, ...

Quels beaux adieux à l'écran que cet ultime premier rôle du grand Robert Redford, dans un film taillé sur mesure pour une sortie en beauté! Un polar modeste et intimiste, chevillé à la trajectoire du " plus vieux braqueur de banque des États-Unis", Forrest Tucker, 78 ans (Redford en a 82 au moment du tournage). Les hold-up de ce hors-la-loi senior se déroulent sans violence, avec politesse et même souvent une touche d'humour. Du gâteau pour l'acteur que ce personnage réel et paradoxal, poursuivant ses activités sans remords ni regret d'une vie différente. Derrière la caméra, David Lowery (révélé avec Ain't Them Bodies Saints... au Festival de Sundance, présidé par Redford) se montre efficace. Devant, le beau Robert est magnifique. Émouvant, aussi.