Classique de la première Game Boy, Link's Awakening brille comme un épisode à part dans la saga des Zelda. Shigeru Miyamoto (son père) y cédait en effet les rênes à Takashi Tezuka. Exit la princesse Zelda. Oublié, Ganon. Fan de Twin Peaks, Tezuka casse certains codes de la série tout en explorant l'idée de rêve. Le remake du jeu sur Switch s'offre un ravalement de façade total via une vue aérienne en 3D et une BO orchestrale somptueuses. L'édition limitée s'embellit d'un art book de 120 pages et d'un steelbook en forme de Game Boy.

Prix: environ 80 euros.