"Mirror II"

Un peu vite rangé parmi les cousins australiens de Beat Happening, Vaselines et autres Moldy Peaches avec sa pop lo-fi, bancale et bricolée, The...

Un peu vite rangé parmi les cousins australiens de Beat Happening, Vaselines et autres Moldy Peaches avec sa pop lo-fi, bancale et bricolée, The Goon Sax se réinvente sur son premier album pour le label Matador. Enregistré à Bristol dans le studio Invada de Geoff Barrow et produit par John Parish (PJ Harvey, Aldous Harding, Arno...), Mirror II joue avec les années 80 et chante à la Fontaines D.C. ( Psychic), s'essaie à l'allemand et sort le saxophone ( Bathwater). Emmené par le gosse du fondateur The Go-Betweens, le trio de Brisbane, qui revendique l'influence de Kylie Minogue, Stereolab, Justin Bieber et Syd Barrett, varie les plaisirs sur un disque pop somme toute fort inégal.