Le commerce de la nostalgie gaming tourne à plein régime depuis quelques années. La NES, le Commodore 64 ou plus récemment la première PlayStation alimentent ainsi un flux ininterrompu de rééditions hardware. De grandes enseignes comme Sega ou Square Enix multiplient, de leur côté, les resucées de leurs tubes des années 80 et 90. Installé à Paris depuis 2007, Dotemu préfère exhumer des pépites oubliées des gros éditeurs. Adapté sur Switch (après un passage sur PS4 et PS Vita l'an dernier), Windjammers, la dernière d'entre elles, claque des matchs entre air hockey, frisbee magique et tennis sous speed.
...