"Act One: Music for Inanimate Objects"

Derrière Subjective se cachent Goldie, légende de la drum'n'bass anglaise des années 90, et le producteur James Davidson. Les deux se connais...

Derrière Subjective se cachent Goldie, légende de la drum'n'bass anglaise des années 90, et le producteur James Davidson. Les deux se connaissent bien: ils avaient déjà collaboré sur le The Journey Man du premier cité, en 2017 (plus de 20 ans après l'essentiel Timeless). Comme on peut s'y attendre de la part de deux producteurs émérites, Music For Inanimate Objects révèle une architecture sonique assez redoutable. La surprise vient de sa couleur, largement atmosphérique, avec des voix marquées par les nineties. Quasi intégralement downtempo (la soul toute mellow de Find Your Light), voire ambient par moments ( Silent Running), l'album de Subjective plane ainsi joliment.