Après nous avoir fait partager ses penchants réactionnaires dans le drôle mais déroutant Ma vie de réac, Morgan Navarro applique ses idées dans une fiction qui a pour cadre l'entreprise. Flanqué au scénario de Jacky Schwartzmann, écrivain de son état, ils racontent l'histoire de Fa...

Après nous avoir fait partager ses penchants réactionnaires dans le drôle mais déroutant Ma vie de réac, Morgan Navarro applique ses idées dans une fiction qui a pour cadre l'entreprise. Flanqué au scénario de Jacky Schwartzmann, écrivain de son état, ils racontent l'histoire de Fabrice Couturier, acheteur pour une grande société, aussi cynique et misanthrope que son employeur est amoral. L'histoire commence lorsque notre acheteur se voit attribuer un stagiaire boutonneux. Comme celui-ci est envoyé par le patron, Fabrice, toujours soucieux de plaire, accepte sa mission de chaperon de manière stratégique: il vise en secret le poste de chef du service. Il va profiter des pauses-déjeuner pour parler au stagiaire de sa vision du monde, de la vie et du travail. Mais voilà que dans un souci de bien-être, la direction a embauché une responsable "Environnement, Hygiène et Sécurité". Inutile de dire qu'elle va pourrir la vie de Fabrice. Le ton politiquement incorrect permet de mettre en perspective deux visions de la société: d'un côté les méthodes à l'ancienne, pas toujours réglo mais qui ont fait leurs preuves, et de l'autre la prolifération de règles, de rapports et de mises en garde aspirant le travail dans une spirale kafkaïenne. Ces deux principes se percutent ici de manière assez intelligente en un clash d'humour cynique.