Quelques absences -Mondino, Jamie Reid, Mick Rock, Stéphane Sednaoui- n'empêchent pas ce catalogue glossy reprenant les pochettes conçues à partir des années 50 d'informer, surprendre et ravir. Triple mission accomplie via quelques associations entre designers et musiciens aujourd'hui fameuses: Banksy pour sa pochette graffitée de Think Tank de Blur (2003), Richard Hamilton pour le dénudé de l'album blanc des Beatles (1968) ou Warhol, signant la seule couverture à braguette (réelle) du rock via le Sticky Fingers des Stones (1971). Ainsi que celle du livre, portrait de John Lennon pour un disque posthume et secondaire, le Menlove Ave. paru en 1986. Ce qui prouve aussi que la finesse d'un packaging n'implique pas forcément celle du contenu musical, et inv...