On vous en avait parlé lors de sa sortie: en concevant l'application Belgium Underground, l'équipe de PointCulture avait réussi à tracer une cartographie fascinante des marg...

On vous en avait parlé lors de sa sortie: en concevant l'application Belgium Underground, l'équipe de PointCulture avait réussi à tracer une cartographie fascinante des marges musicales du plat pays, des premiers ébats du punk à nos jours. Un travail titanesque qui se voit décliné aujourd'hui sous la forme d'un site Web. Pour l'occasion, PointCulture a mis sur pied une petite fête de lancement en deux temps, dans son QG bruxellois du Botanique. Le 22 juin, outre un micromarché de labels indés qui restera ouvert tout le week-end, sont prévus trois concerts, dès 18 h (Céline Gillain, le projet hip-hop décalé Péritel et le quatuor Why the Eye?); tandis que le lendemain, dès 11 h, Yves Rouyet viendra raconter comment le rock a animé les rives du Canal, avant un atelier pochoir pour les enfants, par le collectif Cuistax.