"Tunnel Vision"

À l'instar de son homologue belge, le rap helvétique a su profiter du boom des années 2010 pour faire émerger une vraie scène, à côté du tout-puissant mar...

À l'instar de son homologue belge, le rap helvétique a su profiter du boom des années 2010 pour faire émerger une vraie scène, à côté du tout-puissant marché hexagonal. À sa tête, on trouve notamment le collectif Xtrm Boyz, dans lequel s'agitent Makala, Di-Meh et Slimka. C'est au tour du dernier cité de sortir aujourd'hui son premier album officiel. Ses collègues sont évidemment de la partie, pour un Tunnel Vision qui donne une bonne idée de la palette de couleurs privilégiée par le rappeur genevois -à défaut parfois de l'élargir. Slimka peut ainsi filer droit ( Hollywood), mais aussi prendre la tangente en développant des sons plus décalés -le groove funky laidback d' Anti-Dracula-, ou plus personnels - Cassim Sall, son vrai nom.