Zazou/Bikaye/CY1

Réédité l'an dernier par le label bruxellois Crammed, l'album Noir et Blanc (1983), signé Hector Zazou/Bony Bikaye/CY1, n'a rien perdu de son originalité, croisement devenu culte entre esthétique new wave et sons africains.
...

Réédité l'an dernier par le label bruxellois Crammed, l'album Noir et Blanc (1983), signé Hector Zazou/Bony Bikaye/CY1, n'a rien perdu de son originalité, croisement devenu culte entre esthétique new wave et sons africains. Fondé par Marie Daulne, métisse belgo-congolaise, le groupe Zap Mama pioche notamment dans les harmonies pygmées. Publié là aussi sur le label Crammed, en 91, le premier album de Zap Mama sortira aux États-Unis sous le titre explicite Adventures in Afropea. Né à Kinshasa en 1975, Pitcho Womba Kongo débarque en Belgique à l'âge de 6 ans. Homme de théâtre, mais d'abord et avant tout rappeur, il sort notamment en 2010 l'album Crise de nègre.Après des débuts au sein du groupe rap Starflam, Baloji n'a cessé de tracer des liens entre la Belgique et ses racines congolaises. Sur Hotel Impala, en 2008, il écrivait le premier chapitre d'un parcours mouvementé, auquel il livrera une suite (et fin?) avec 137, Avenue Kaniama, prévu pour le 23 mars prochain. Par petites touches (les motifs wax de ses vêtements, la guitare de Dizzy Mandjeku sur Papaoutai, l'hommage à la Cap-verdienne Cesaria Evora, etc.), Stromae aura glissé de l'Afrique dans sa pop. Quand il arrive en Belgique à l'âge de 9 ans, c'est pour fuir le chaos de Kinshasa. Aujourd'hui, William Kalubi chante à la fois Kin la Belle et le prochain hymne des Diables Rouges.