Certains tubes sont comme des fantômes. Ils vous hantent toute une vie durant. À ce titre, il vaut mieux les affronter, et apprendre à les domestiquer. La première fois que Marianne Faithfull a chanté As Tears Go By, en 1964, elle n'avait que 18 ans. Elle était à la fois trop jeune pour ruminer une telle mélancolie, et pourtant déjà maître de son sujet. Écrit par le duo Jagger/Richards, le morceau la fit entrer dans la galaxie rock, pour le meilleur. Et surtout pour le pire: déprimée, accro à l'héroïne, elle traversa les années 70 en ange déchue, perpétuellement au bord du goufre. Ce n'est qu'en 1987, quand elle se sera définitiv...