"Prioritise Pleasure"

Passons la pochette -au mieux banale (malgré sa référence à l'icône Madonna période Music). La musique proposée dans ce deuxième album de Self Esteem est b...

Passons la pochette -au mieux banale (malgré sa référence à l'icône Madonna période Music). La musique proposée dans ce deuxième album de Self Esteem est bien plus spectaculaire. Deux ans après ses débuts en solo, Rebecca Lucy Taylor pousse tous les curseurs à fond, revendiquant une musique pop maximaliste et offensive, ne lésinant sur les refrains accrocheurs. Choeurs extatiques ( Fucking Wizardry, Just Kids), distorsions synthétiques criardes (le morceau-titre), cavalcade saturée ( How Can I Help You)... Totalement décomplexée, l'Anglaise rue dans les brancards, sans jamais perdre non plus son sens de l'humour. Même quand elle lève un peu le pied en fin de disque ( John Elton, The 345), elle parvient à trouver le ton juste. Gorgeous...