"Deaths"

En matant leur pochette, on pense à How Not to Be Seen, le sketch des Monty Python sur l'art de la dissimulation. Les Sauna Yo...

En matant leur pochette, on pense à How Not to Be Seen, le sketch des Monty Python sur l'art de la dissimulation. Les Sauna Youth sont punks, nerveux, londoniens et bouclent avec Deaths une trilogie entamée par Dreamlands et Distractions. Deaths donc ou un disque secoué, abrasif qui tacle les conflits politiques de tous les jours, la précarité sur le marché du travail et les dérives de la vie urbaine avec des guitares anguleuses et des chansons ultra courtes (deux minutes quinze en moyenne) qui devraient plaire aux fans de Protomartyr et de Pissed Jeans. L'un des albums rock de la rentrée.