"Old Wow"

Dès l'entame, la voix de Sam Lee marque le territoire pratiqué: avec ses inclinaisons pastorales, elle ramène irrésistiblement aux canons du folk britann...

Dès l'entame, la voix de Sam Lee marque le territoire pratiqué: avec ses inclinaisons pastorales, elle ramène irrésistiblement aux canons du folk britannique (pensez Bert Jansch). Il ne faudrait pourtant pas s'y arrêter. Old Wow balaie bien plus large. Si le geste posé par Sam Lee est ici moins spectaculaire que sur son premier album, marqué par les textures électroniques, il reste largement ouvert à d'autres couleurs, piochant aussi dans le spiritual ( Lay This Body Down) que dans la pop de chambre ( Soul Cake, The Moon Shines Bright avec Liz Frazer des Cocteau Twins). Produit par Bernard Butler, Old Wow tient ainsi du paysage à la fois luxuriant et apaisant, revigorant comme une balade au pied des falaises de Cornouailles.