Les 4 et 5 août

La sixième édition du festival propose 20 artistes, deux scènes et la verticale unique de la tour surplombant le Canal Bruxelles-Charleroi. Une croisière trouvant sa vitesse entre variété et pop et la dose semble-t-il obligatoir...

La sixième édition du festival propose 20 artistes, deux scènes et la verticale unique de la tour surplombant le Canal Bruxelles-Charleroi. Une croisière trouvant sa vitesse entre variété et pop et la dose semble-t-il obligatoire cette année de hip-hop belge: à Ronquières, ce sont les cabaretiers Caballero & Jeanjass qui causeront en rimes. Le contingent national est de toute façon en force, via les jeunes formations (FùGù Mango, Intergalatic Lovers, Témé Tan), la plus confirmée (Girls In Hawaii), la plus flandrienne (Triggerfinger), le plus platiné (Loïc Nottet). On sait que le public se déplace davantage pour les produits d'export, d'où les retours de MC Solaar, Étienne Daho et Lily Allen. Cette dernière, sous le coup du tout nouvel album No Shame, disque-vérité électro-pop où il est question d'abus de substances, de douloureuse séparation de couple ou de culpabilité maternelle, entre autres joyeusetés incarnant une midlife crisis d'ampleur.