Beau gosse au sourire Pepsodent et à la réputation de gendre idéal, Robert Redford n'est pas resté longtemps le produit blond et bronzé de la côte californienne. Homme de cinéma par métier, militant par nature, le nat...

Beau gosse au sourire Pepsodent et à la réputation de gendre idéal, Robert Redford n'est pas resté longtemps le produit blond et bronzé de la côte californienne. Homme de cinéma par métier, militant par nature, le natif de Santa Monica a mis sa plastique et sa filmographie au service des bonnes causes et de ses engagements (socio) politiques. Défense de l'environnement et des Indiens, critique des institutions... À la fois en tant qu'acteur et que réalisateur (sa manière à lui de passer à l'action), Redford s'est imposé comme un influent protecteur du rêve américain et de la planète, entendu jusque dans les hémicycles des Nations Unies. Pierre-Henry Salfati tire le portrait d'un mec qui a toujours eu le souci du bien commun et de l'intérêt collectif, obnubilé par la protection de la nature, la qualité de l'air et de l'eau... Ce documentaire raconte aussi son étroite collaboration avec Sydney Pollack (ensemble, ils se sont fait lanceurs d'alerte) et un comédien au style minimaliste qui même en méchant ne l'était jamais vraiment.