La comparaison étant inévitable, allons directement au but: Timothé Le Boucher n'arrive pas, avec Le Patient, à reproduire le climax qui faisait tout le sel de Ces jours qui disparaissent. Il faut dire qu'il avait placé la barre tellement haut avec cette histoire qui vous collait à la peau longtemps après avoir refermé le livre. Mais qu'en est-il exactement de ce nouvel opus? Pierre Grimaud a quinze ans lorsqu'il échappe au massacre de sa famille, commis par sa soeur aînée souffrant d'un "léger" retard mental. Gravement blessé, il reste six ans dans le coma. L'histoire comm...