Découvert en 2014 à la Quinzaine des Réalisateurs, Refugiado voyait Diego Lerman s'emparer d'un sujet sensible: la violence conjugale. Soit, tournée à hauteur d'enf...

Découvert en 2014 à la Quinzaine des Réalisateurs, Refugiado voyait Diego Lerman s'emparer d'un sujet sensible: la violence conjugale. Soit, tournée à hauteur d'enfant, l'histoire de Mati, un gamin de sept ans (Sebastián Molinaro, épatant), et de sa mère Laura (Julieta Díaz, fiévreuse), lancés dans une fuite éperdue dans la nuit de Buenos Aires pour échapper à un père menaçant. Ravalant la présence de ce dernier à un hors champ angoissant et faisant preuve d'un sens éprouvé de l'ellipse, le cinéaste argentin échappe aux lourdeurs du film à thèse, privilégiant l'économie du récit pour signer une oeuvre d'une suffocante intensité, non sans ponctuer ce drame social aux accents de thriller d'étonnante façon. À (re)voir en VOD...